Un conseil d’administration, pourquoi faire?

Je résume ici une chronique intéressante publiée par le Centre québécois de services aux entreprises, publiée en mars 2010

En fait, plusieurs directeurs généraux doutent de l’utilité d’un Conseil d’administration puisque cesdits administrateurs laissent l’entière responsabilité de toute l’organisation sur les épaules du directeur général. Pourquoi?

La réponse est bien simple : les personnes agissent souvent avec de la « bonne volonté », mais connaissent mal ou peu leurs rôles d’une façon concrète; conséquemment, ils ne s’impliquent pas vraiment comme on serait en mesure d’attendre d’eux.

Dans certains cas, ils veulent tout contrôler et dans d’autres, ils font une confiance quasi aveugle en la direction générale. Cette situation est malheureusement rencontrée dans trop d’organisations. Alors, comment arriver à un équilibre des rôles entre le Conseil d’administration et la direction générale?

Le Conseil d’administration a tout avantage à bien les connaître ses rôles :

  • Déterminer les orientations stratégiques, la mission, les valeurs, la vision, la clientèle;
  • Se prononcer sur les enjeux stratégiques, prendre les décisions sur les enjeux stratégiques;
  • Embaucher et évaluer le rendement du directeur général;
  • Développer et mettre en place des encadrements, le conseil, les comités, la direction, la permanence;
  • Approuver annuellement les programmes et les budgets;
  • Assurer le monitorage;
  • Développer les contacts dans la communauté;
  • Se préoccuper de la pérennité de l’organisation.

Votre conseil d’administration se sent-il bien dans ces rôles? A-t-il des besoins?

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *