La puissance d’une décision collective

Le conseil d’administration : la puissance d’un outil de décision collective

Tel est le titre d’un article que je veux partager avec vous, qui s’adapte bien aux C.A. des OBNL.
Cliquez pour voir l’article.

L’article confirme d’abord que le conseil d’administration est au cœur de la gouvernance.

« Les administrateurs n’ont aucun pouvoir individuel. La loi ne reconnait que la décision collective qui s’exprime par la délibération du conseil. »

L’article fait aussi un tour d’horizon des biais auxquels les membres du C.A. sont confrontés dans leur processus décisionnel et des moyens pouvant être utilisés pour y faire face. Isolé, l’administrateur est victime de biais cognitifs ou d’erreurs de jugements.

« Le conseil d’administration permet de contrecarrer ces biais en introduisant dans le processus décisionnel un recul et une analyse plus systématique. »

On a souvent, au sein d’un C.A., questionné le jugement de chacun, ou la capacité de décision du groupe à cause des positions de chacun ou chacune. Mais là n’est pas le problème. Il est normal que le jugement personnel soit biaisé par sa propre expérience, sa culture, ses valeurs. Le collectif en tient compte.

Il faut prendre le temps de décider!

Lisez le texte, et faites-nous part de votre expérience!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *